Préparer ou vivre sa retraite en tant qu’expatrié

Quel est l’impact d’une expatriation sur une retraite, les années travaillées à l’étranger sont-elles « perdues » ? Si vous partez travailler à l’étranger comme expatrié, ces années seront prises en compte dans le calcul de votre retraite français, à condition que le pays se situe en zone UE-EEE-Suisse, ou qu’il ait signé une convention de sécurité sociale avec la France (41 Etats et territoires sont concernés).

Retraite : la France a-t-elle un accord de coordination avec votre pays de destination ?

« Le système de retraite français est composé d’un régime de base et de régimes complémentaires.

A l’étranger, les systèmes de retraite diffèrent : les systèmes obligatoires, de répartition, par capitalisation et ceux liés à l’entreprise.

L’expatrié français doit se renseigner sur le système de retraite du pays d’accueil, les solutions locales et voir si il existe une coordination entre la France et ce pays en matière de retraite. » Lire la suite

Je pars travailler à l’étranger, que deviennent les cotisations déjà versées en France ?

« L’assurance retraite ouvre un compte individuel de carrière dès la première activité en France, pour la retraite. Sur ledit relevé figure l’enregistrement des salaires annuels soumis à cotisation et les trimestres validés.

Ces informations sont conservées par la CNAV sur l’espace personnel du salarié : www.lassuranceretraite.fr » Lire la suite

Je pars travailler en Chine, mes trimestres vont-ils se cumuler pour ma retraite ?

« Il n’y a pas d’accord de sécurité sociale entre la Chine et la France, ainsi les périodes d’activités salariées en Chine ne peuvent être cumulées aux trimestres validés en France.

En souscrivant à la CFE, un expatrié français peut continuer de cotiser à la retraite française pour éviter toute rupture avec ce régime. » Lire la suite

Découvrez les autres thématiques

En partenariat avec :