Santé, prévoyance, comment anticiper les risques quand on part vivre à l’étranger ? (Humanis – Alexis de Saint-Albin)

La santé est souvent prise en compte par les expatriés français, en revanche c’est moins automatique pour la prévoyance. A l’étranger, les systèmes de protection sociale sont très différents du régime français. Ainsi, les expatriés doivent se renseigner au préalable. Avec le Pack Expat’CFE, Humanis intervient en complément du régime de base.

Alexis de Saint-Albin, directeur de développement international, groupe Humanis

La santé et peut-être un peu moins la prévoyance est un risque qui est pris en compte, et en tout cas qui est envisagé par les français qui vont s’expatrier à l’étranger.
C’est sans doute un des premiers risques qui est pris en compte. La prévoyance est constituée (je le rappelle) de l’arrêt de travail, ça permet d’avoir un revenu de substitution en cas d’arrêt de travail, mais ça concerne aussi le décès. Le versement d’un capital en cas de décès.

Ces deux risques en France sont pris en compte par les régimes obligatoires : la sécurité sociale ou par des régimes souvent obligatoires aussi, mais privés notamment pour la prévoyance.

A l’étranger, vous aurez des systèmes très hétérogènes qui seront sans doute très différents du régime français.
Le constat qu’on peut faire est que les français sont couverts à l’étranger de manière très hétérogène. C’est vrai qu’ils se préoccupent beaucoup de la santé mais ils se préoccupent beaucoup moins du risque prévoyance.

La première chose à faire est de vérifier dans le pays d’expatriation où vous irez, quels systèmes obligatoires ou facultatifs existent. Est-il d’un non niveau ? Est-il comparable avec le régime français ? Est-il satisfaisant ? Sinon bien sûr, vous verrez quel choix et quel système conserver ?

Humanis, qui est un groupe paritaire de protection sociale a fait le choix de la continuité avec les régimes français. Nous intervenons en complément du régime de base pour les expatriés, c’est-à-dire en complément de la CFE. Nous avons pour assurer cette continuité avec la France mis en place :

  • un pack avec la CFE qui vous permet d’avoir un interlocuteur unique qui répond à toutes vos questions, soit pour le régime de base ou le régime complémentaire en santé et prévoyance ;
  • un bulletin d’adhésion commun ;
  • et dans le cas de la santé un remboursement unique.

Je vous propose de discuter ensemble de votre future couverture santé-prévoyance lors du salon S’expatrier Mode d’Emploi. Nous verrons ensemble selon votre pays d’expatriation, selon votre composition familiale, selon vos revenus, quelle est la meilleure solution pour vous couvrir de manière adéquate.

Découvrez aussi :

En partenariat avec :